A la découverte de Marseille – Les musées qu’on aime

Les musées ne manquent pas à Marseille, il va falloir choisir…

Tout d’abord, quasi obligatoire, le MUCEM, célèbre dans le monde entier, mais nous n’aurons ensuite guère le temps de tout voir. Cependant, hors de question de manquer la découverte du musée des arts premiers, Frédéric y tient beaucoup.

Amis de la culture, bonjour !

Un saut à Marseille pour s’instruire un peu ! Le MUCEM en premier lieu : pas de chance, une partie du musée est fermée. Mais la découverte du lieu est un enchantement : au bout du Vieux-Port, des vestiges d’un fort que complète un gros  parallélépipède contemporain qui renferme des trésors d’art comme dans tout musée qui se respecte. Musée MarseilleAutre découverte intéressante  juste à l’arrière du MUCEM : le musée Regards de Provence où nous avons aimé l’exposition art déco surtout composée des oeuvres de Dellepiane. L’énorme cathédrale   qui prolonge ces édifices mélange harmonieusement les influences byzantines et européennes, reflet de l’impact qu’ont pu avoir les modèles venant du monde entier entremêler les styles artistiques dans cet énorme port rassembleur.

Direction les kougougas de Frédéric

les koukougasFrédéric piaffe au moment de découvrir la collection d’art africain promise au musée des arts premiers. Influencé par les riches collections du musée de Tervuren en Belgique, Frédéric est très déçu de la petite salle consacrée aux masques et statues d’Afrique. Quelques pièces du Congo et un peu plus d’oeuvres d’Afrique de l’Ouest, des explications intéressantes, ce sont essentiellement des dons d’une famille. Nous attendions d’un tel carrefour de civilisations une abondance de témoignages africains.

Nous irons déguster une bourride pour la consolation..

Autres articles: