D’un pays à l’autre, on construit – Leroy Merlin vs Home Depot : 1-0

Il a bien fallu deux jours de repos pour récupérer de la fatigue du voyage et surtout du décalage horaire. Il faut respecter le rythme des papis, ma brave dame.

C’est l’heure des courses

Direction le centre commercial le plus proche pour faire les courses indispensables au quotidien. Emotion ! Un énorme Leroy-Merlin, le magasin de brico et déco tant visité lors de notre dernier séjour en Europe. Papou pense qu’on devrait d’abord aller faire le plein au supermarché, mais il veut bien faire plaisir à Coco qui trépigne devant son enseigne préférée.

Il faut préciser que nous avons construit, et décoré tant de maisons et appartements dans notre vie qu’un tel magasin ne peut que nous rappeler de bons (et parfois mauvais quand même) souvenirs. Les grandes enseignes américaines comme Home Depot ou Rona ne nous ont jamais donné ce frisson que la variété nous procure en Europe. Cela s’explique sans doute par la diversité des pays nordiques, anglo-saxons et latins regroupés dans la vieille Europe.

Et là, le choc, une fois de plus ! les boutons de portes de toutes les couleurs, les luminaires d’enfer, les interrupteurs et les cache-prises lumineux , on a sauté de rayon en rayon comme deux enfants dans un magasin de jouets. Et là, impossible d’acheter quoique ce soit, pas de place dans les valises, rien de compatible avec les normes américaines, décidemment nous nous trouvons écartelés entre nos deux continents.

Leroy Merlin 2

Il pleut mais il fait 14°, mes loulous supportent -29° de ressenti à Montréal, pauvres chéris, on compatit.

Autres articles: